Salon du livre de Berd’Huis

 

 

(Que dire de ce salon sinon, sinon que j’ai oublié de prendre des photos… En même temps, la photo c’est pas mon truc, je ne sais pas cadrer quand je ne suis pas floue, enfin pas moi, la photo… Bref, vous l’aurez compris mes chefs d’oeuvre en matière d’image sont bien souvent des accidents…)

Que dire de ce salon

D’abord, une petite surprise, la configuration du chemin de pèlerinage pour trouver The Book a changé et c’était super !

Comme toujours, un accueil aux petits oignons de la part de nos hôtes, du coup, cela motive pour les paresseuses comme moi à retourner à l’écriture pour y revenir, vite, vite…

De nombreux auteurs de différents horizons, polars, romans, BD, Bien être, Cuisine, évidement toujours des auteurs d’ouvrages pour enfants.

Et de nombreux visiteurs, curieux, sympathiques avec qui l’on aime échanger, partager, et parfois imaginer.

Le salon du livre de Berd’Huis, c’est comme à chaque fois, un salon où je viens avec plaisir comme auteur ou comme lectrice, cela dit, je vous avoue que même si (problème de douleurs costale aidant) je suis plus souvent restée à ma table qu’à mon habitude, j’ai quand même craqué pour quelques uns des ouvrages de mes confrères et consœurs… si,si… une première chronique arrive sous peu. Bah oui, j’ai craqué j’en ai lu un hier, et je l’ai déjà terminé… Ah non, je vous arrête tout de suite : si je l’ai fini si vite, c’est de la faute de l’auteur, il n’avait qu’à pas l’écrire si captivant !

Je veux juste dire un grand merci à toutes les personnes qui participent de près et de loin à la convivialité et à la bonne humeur de ce salon, à la variété des ouvrages et des auteurs présents.

Merci à tous, lecteurs, organisateurs, curieux en promenade, ou fan du tout premier roman, de votre présence et de ces moments magiques !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.