Mon été avec Lucifer

 

Une bonne, très bonne surprise que cet ouvrage de Édith Couture Saint-André !

J’ai ri, angoissé, ri et puis elle a une plume… d’enfer ! Normal quand on passe un été avec Lucifer… J’ai adoré le personnage principal, Mathilde et sa découverte de son vrai moi à 60 ans, comme quoi, dans la vie il faut toujours savoir rester patient !

Edith Couture Saint-André vient de Montréal, elle s’est installé chez nous et ma foi j’en suis fort heureuse puisque j’ai pu découvrir une plume intelligente, à l’humour sympathique et puis aussi une analyse de notre société qui est je trouve fort juste. Ce roman est une perle à découvrir, une perle qui redonne le sourire et vous rebooste.

« Il y a trois types de journées : celles où il ne se passe rien, au point où on se demande pourquoi on s’est donné la peine de sortir du lit ; celles qui sont encombrées de complications, dont le seul but est de vous empoisonner l’existence, et puis, il y a celles où un seul événement peut faire basculer votre vie.

Aujourd’hui est une journée du troisième type : spectaculaire, inattendue, aux répercussions déterminantes pour moi, pour mes amis, pour mes ennemis. Surtout pour mes ennemis. »

Avouez que cela donne envie d’aller plus loin dans la lecture de ce roman !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.