Chronique d’expo ou quand le peintre t’emmène…

 

 

 

Coucou !

Aujourd’hui, deux chroniques, dont celle-ci, qui ne sera pas vraiment une chronique, juste un petit retour sur ma rencontre avec l’artiste peintre Véronique Lesage dans La Galerie, sise au 18 rue Sainte Croix, Mortagne au Perche, dans l’Orne (61).

Véronique Lesage cheval lumièreAlors oui, j’avoue, j’aime la patte de Véronique. C’est comme un haïku, mais dessiné et tout en même temps, c’est le mouvement, la vie, qui se dégage de ses œuvres que l’on pourraient croire minimalistes, mais qui ne le sont pas !

Les admirer de près, enfin ! Avoir le sentiment que l’animal va bouger sur la toile, que le personnage va d’un geste anodin faire voleter ses effets, c’est géant, non ?

Dans cette exposition, l’artiste à fait le choix de nous présenter ses encres et sculptures, ces dernières seront présentes jusqu’au 9 juillet.

Ces sculptures, à la fois en force et fragilité du fait de la technique qu’elle emploie sont magnifiques, pleines de poésie, mais je ne vous dirais rien de la technique de l’artiste, pour cela, il vous faudra la rencontrer !

Chevaux, chats, vaches, coqs, personnages, allez découvrir son travail et ses œuvres sur son site :

http://www.veronique-lesage-artiste.com/home.html

Les images présentées ici sont la propriété exclusive de l’artiste peintre Véronique Lesage qui a eu la gentillesse de me laisser lui en emprunter quelques unes.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!